Bonjour et bienvenue sur mon site

Le Village

Loubressac-Lot-Site

Loubressac 46130 est une commune française, située dans le département du Lot en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Loubressacois et Loubressacoises.

C’est un magnifique ensemble fortifié et perché sur un piton rocheux, c’est aussi l’un des plus harmonieux villages de la Vallée de la Dordogne également classé, depuis 1983, parmi les Plus Beaux Villages de France.

Surplombant trois vallées, la Dordogne, la Cère et la Bave, il offre un panorama exceptionnel qui permet d’admirer, au loin, les châteaux de Castelnau, de Montal et les Tours de Saint-Laurent.

Dès qu’il passe la porte fortifiée, le visiteur est charmé par ses belles maisons médiévales aux pierres ocre et tuiles brunes, par ses ruelles bordées de demeures avec balcons, escaliers et courettes agréablement fleuris, par son église et par son château.

Ce village pittoresque est une étape incontournable de notre région.

Historique

L’histoire de Loubressac commence un peu en contrebas du village actuel durant la période gallo-romaine. Puis au XIIIème siècle, pour des raisons de sécurité et de surveillance, un nouveau foyer de peuplement s’établit sur la falaise la plus haute autour d’un château, formant ainsi un bourg castral. Au XIVe, après la guerre de Cent Ans, un nouveau château fut construit sur le sommet du promontoire, dominant la vallée de la Bave et celle de la Dordogne. Une église et des habitations médiévales furent alors bâties à l’abri des fortifications.

Une époque prospère à laquelle les guerres de Religion mirent un terme. Dépendant de la vicomté de Turenne puis de la baronnie de Castelnau, Loubressac fut édifiée en commune sous la Révolution.

L’église Saint-Jean-Baptiste

L’église est composée d’une  large nef à deux travées, de quatre chapelles latérales voutées sur croisées d’ogives et d’un chœur à cinq pans. A noter aussi un imposant clocher-tour desservi par une tour d’escalier en vis, et un portail sculpté, en partie, par les protestants qui occupèrent Loubressac en 1572. Le tympan de ce portail représente un Christ en Majesté et la Crucifixion, entre deux médaillons. On peut voir deux lions sculptés dans sa partie inférieure qui, selon la tradition, proviendraient de l’ancienne église Saint-Pierre.

Le château

Edifié au cours de la seconde partie du XIVe siècle par Adhémar d’Aigrefeuille, Maréchal de la cour pontificale, il domine le village. Résidence des Barons de Loubressac au Moyen-Age, chaque grande famille au cours des siècles a apporté sa contribution, comme en témoignent les différents styles. Transformé en manoir à la fin du XIXème siècle, il sera ensuite vendu et racheté à plusieurs reprises. Propriété privée, il n’est pas accessible au public.

Petites anecdotes

  • En 1972, le village est devenu le lieu de tournage de plusieurs scènes du film de Georges Lautner, «Quelques Messieurs trop tranquilles» avec Michel Galabru, Jean Lefebvre, Paul Préboist.
  • Le 14 juillet 1944 eut lieu sur le plateau de Loubressac l’un des plus importants parachutages de la seconde guerre mondiale. Il permit la distribution de 110 tonnes d’armes aux Maquis du Lot. Pour la circonstance, 48 chars à boeufs, 38 camions et 1500 hommes furent nécessaires car environ 500 conteneurs avaient été largués.
Voir les photos ci-dessous :
Cliquer sur la 1ère photo puis sur le triangle blanc en haut à D ou sur la flèche D du clavier pour déclencher un diaporama des images. 
Pour revenir à la page des photos cliquer sur la croix blanche en haut à droite.

Fermer le menu