Le col d’Aspin présente l’un des plus beaux panoramas de la chaîne Pyrénéenne. Trait d’union et belvédère entre les vallées d’Aure et de Campan, il fait partie de la fameuse « Route des Cols », appellation récente de la route thermale des Pyrénées entamée sous Napoléon III, créée à une époque où les « villes d’eaux », alors très à la mode, attiraient une clientèle aisée.

Le col d’Aspin fait partie des routes que l’on emprunte pour se rendre vers Saint Lary notamment, en venant de Cauterets, mais c’est surtout un terrain d’entraînement pour les meilleurs cyclistes, le nombre de boucles, montées et descentes est impressionnant. Il est régulièrement emprunté par le tour de France.

Il culmine à 1490 m et la vue d’en haut est superbe. Sur les hauteurs, on peut y voir quelques troupeaux dans les pâturages.

Ci-dessous quelques photos:

 

 

Fermer le menu